Barcelone accueillera de nouveau la semaine prochaine, les 21, 22 et 23 novembre, la 12ème édition de la Semaine des Leaders Economiques de la Méditerranée (MedaWeek Barcelona) sous le slogan « Une mer, trois continents : partageant des objectifs communs ». Avec cet objectif, la MedaWeek Barcelona prévoit de se consolider comme le pont économique méditerranéen de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie pour le commerce et les investissements avec les régions et pays voisins de la Méditerranée.

La MedaWeek Barcelona, organisée par l’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME), la Chambre de Commerce de Barcelone, l’Union pour la Méditerranée (UpM), l’Institut Européen de la Méditerranée (IEMed), avec la collaboration de dizaines d’organisations régionales et internationales et le soutien d’El Consorci de la Zona Franca, présentera une grande variété de forums économiques, de rencontres d’affaires, de rencontres institutionnelles et internationales.

La MedaWeek Barcelona ne sera pas seulement le forum économique mondial méditerranéen par excellence – avec plus de 18 200 hommes d’affaires de plus de 40 pays lors des 11 éditions précédentes – comme un lieu de rencontre pour les principaux hommes d’affaires, investisseurs méditerranéens et grands groupes d’entreprises internationales intéressés à investir dans la région, mais aussi il ouvrira ses portes à la participation économique et commerciale de l’Afrique subsaharienne et les pays du Golfe et du Sud asiatique.

Parmi les 180 personnalités qui prendront part à l’événement figurent Miquel Valls, Président de la Chambre de Commerce de Barcelon; Ahmed M. El Wakil, Président de l’ASCAME; Nasser Kamel, Secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM); Aly Moselhy, Ministre du Commerce d’Egypte; Ministre du Gouvernement d’Espagne; Cheikh Kante, Ministre du Plan d’Urgence du Sénégal; Maria Àngels Chacón, Conseillère pour l’Entreprise et la Connaissance de la Generalitat de Catalogne; Ada Colau, Maire de Barcelone; Ruben Hannun, Président de la Chambre de Commerce brésilienne; Pere Navarro, Délégué spécial du Consorci de la Zona Franca de Barcelona; Salaheddine Mezouar, Président de la Confédération Générale des Entreprises Marocaines (CGEM) et Président du Conseil Consultatif de la MedaWeek; Ghassan Aidi, Président de l’Association Internationale de l’Hôtellerie et de la Restauration (IHRA); Nejia Ben Hallal, Présidente de la Ligue des Femmes Entrepreneurs tunisiennes; Mthuli Ncube, Vice-Président de la Banque Africaine de Développement; Geoffrey Lipman, Ex-Directeur de l’Association du Transport Aérien International (IATA) et de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT); Hisham Iraqui Houssaini, Directeur Général de Microsoft Maghreb;
Roula Moussa, Directrice de Netways/DisporarID; Almudena Solera, Directrice Mondiale des Alliances Stratégiques au Sommet du Sud; Miquel Martí, PDG de Barcelona Tech City; Boutheina Ben Yaghlane, Directrice Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations de Tunisie; Isabel Romero, Présidente de l’Institut Halal; Houda Allal, Directrice Générale de l’Observatoire Méditerranéen de l’Energie (OME); Khoudia Mbaye, Ministre des Investissements et du Développement du Sénégal; Mehmet Asutay, Directeur du Centre d’Economie et de Finance Islamique de Durham.

Anwar Zibaoui, Coordinateur d’Ascame et de la MedaWeek Barcelona, a souligné cette année l’importance de l’innovation et de la révolution digitale qui sera mise en avance lors de cette édition de la MedaWeek. En effet, la Méditerranée se doit d’innover davantage afin d’accroître sa productivité, ce qui exige un consensus entre les gouvernements, les universités et les entreprises. L’histoire a révélé une corrélation entre le progrès économique et les innovateurs. Il existe également une corrélation entre le progrès social et les activités des entrepreneurs. Plus de 400 entreprises participeront au Sommet Méditerranéen de l’Innovation, de la Numérisation et de la Création d’Entreprises.

Dans le cadre du Forum du Commerce et du Développement d’Afrique du Nord (NABDF) – la vision du dialogue 5+5 et les possibilités du Maghreb comme plaque tournante pour l’Afrique et l’Europe – de nouvelles opportunités d’investissement et d’affaires s’ouvrent dans la région ; la Méditerranée africaine est un espace clé en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, et occupe une place centrale dans le projet de la nouvelle route de la soie BIS Chine.

La MedaWeek Barcelona réunira également de nombreux représentants du secteur hôtelier afin de discuter du défi de la durabilité dans le secteur hôtelier, des stratégies de croissance en Méditerranée et de la promotion des talents dans le secteur hôtelier. En outre, la MedaWeek Barcelona abordera cette année les principales tendances et opportunités d’investissement de l’industrie Halal en Méditerranée. Anwar Zibaoui a souligné les défis de l’Economie Bleue que la Méditerranée doit relever an travaillant au niveaux régional et national afin de mettre en oeuvre un système de gouvernance maritime durable qui bénéficiera aux deux rives et renforcera ainsi la contribution économique dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations unies.

La MedaWeek Barcelona abordera une question clé pour l’avenir de l’offre et de la demande de gaz naturel en Méditerranée, après la découverte d’importants gisements de gaz naturel en Méditerranée orientale et les grandes opportunités que cela pourrait représenter pour la croissance économique et le développement régional, en association avec l’Union Européenne. Cette session réunira des experts de renom et des représentants sectoriels de l’UpM, de la Commission européenne, ainsi que de grandes entreprises du secteur telles que Naturgy (España), ENI (Italie) o Sonatrach (Algérie).

Enfin, le Coordinateur d’Ascame espère que la MedaWeek contribuera à promouvoir un modèle économique méditerranéen dans le monde et démontrera la grande capacité de gestion afin d’exceller et de répondre aux attentes. Il faut miser sur les technologies, l’innovation et la transformation numérique, l’économie circulaire mais aussi sur le tourisme, l’alimentation, le design, la mode, l’énergie…