Mediterranean Fashion Revolution – The Future is already here

Alors que l’industrie de la mode méditerranéenne a tenu un discours de transparence, de normes éthiques et de réduction de la dégradation environnementale, elle n’a pas toujours tenu ses engagements. Si les maisons de mode veulent rester à l’avant-garde, elles doivent repenser leur réflexion pour la saison prochaine, et participer à la révolution de la mode durable.

Le secteur textile est le deuxième plus gros consommateur d’eau, et cela ne s’arrete pas la. La teinture des textiles est le second processus polluant d’eau au monde. Les microfibres de polyester s’ajoutent aux volumes toujours croissants de plastique dans l’environnement. La plupart des vêtements ne sont pas biodégradables et présentent de graves menaces pour nos océans et nos sols. La culture du coton augmente l’impact de l’utilisation de produits chimiques toxiques dans l’agriculture. Ajoutons à cela les inegalités de genre, les droits humains et les droits du travail très inégaux au sein de la région.

Plus alarmant encore, le comportement des consommateurs a changé et leurs achats ont augmenté de 60% au cours de ces 20 dernières années. Quatre-vingts pour cent des textiles qui sont jetés finissent dans des sites d’enfouissement. Seulement 20% des vêtements dans le monde sont réutilisés ou recyclés, et moins de 1% des vêtements collectés sont recyclés.

L’économie circulaire consiste à recycler, décomposer, réassembler, transformer, réparer, composter ou fondre des produits et des matériaux qui ont fini leur cycle d’utilisation. L’industrie de la mode devrait repenser son empreinte sociale et environnementale. Elle devrait être plus attentive à la diminution des ressources naturelles, à la pollution de l’environnement et à l’exploitation de la nature, des hommes et des animaux, ainsi que s’attaquer à la répartition inégale des produits.

20 Novembre 2019

#MediTex19

Co-organisé par :

Programme

9:00 – 9:15

Enregistrement

9:15 – 10:30

Salle Consuls

Ouverture Officielle du Premier Jour de la MedaWeek Barcelona 2019 et du Mediterranean Textile Forum

La 13ème édition de la MedaWeek Barcelona (Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques) s'intéressera au secteur textile méditerranéen qui a de nombreux challenges à relever, notamment grâce à la Quatrième Révolution Industrielle qui promeut durabilité environnementale et social ainsi que l'inclusion de technologies innovantes.
Anwar Zibaoui

Coordinateur Général, ASCAME & MedaWeek Barcelona

Joan Canadell

Président, Chambre de Commerce de Barcelone

Ahmed M. El Wakil

Président, ASCAME

Pere Navarro

Président, Consorci de la Zona Franca de Barcelona

Josep Ferré

Directeur Général par intérim, Institut Européen de la Méditerranée (IEMed)

Laia Bonet

Troisième adjoint au Maire, Mairie de Barcelone

Nasser Kamel

Secrétaire Général, Union pour la Mediterranean (UpM)

Abdou Mboup

Ministre délégué à la Présidence, Gouvernement du Sénégal

Ali Al-said El-moselhy

Ministre de l'Approvisionnement et du Commerce intérieur, Gouvernement égyptien

Pere Aragonès

Vice-Président & Ministre de l'Économie et des Finances, Généralité de Catalogne

10:30 – 11:00

Pause Café

15:30 – 16:30

Salle Daurat

L'avenir du textile méditerranéen

La Quatrième Révolution Industrielle est là et elle perturbe la mode autant que d'autres entreprises, et l'industrie est confrontée à de nombreux défis qui doivent être relevés de manière systémique.
En raison du rythme rapide des changements et des perturbations dans les entreprises et dans la société, l’heure est venue pour l’industrie textile méditerranéenne de s’adapter.

La révolution de la mode affecte déjà les entreprises grâce aux technologies de fabrication numérique, à la fabrication durable, à l’impression 3D et aux nouvelles techniques de conception assistée par ordinateur. Comment la quatrième révolution industrielle peut-elle affecter l’industrie de la mode méditerranéenne ?

Le textile méditerranéen doit également faire face à la question de la dignité humaine dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, en soulignant l’évolution des droits, des normes et des standards des travailleurs et en révélant les technologies clés de surveillance et de suivi. Compte tenu de la pression que subit l’industrie de la mode pour fabriquer des produits toujours plus vite et à moindre coût – et des tragédies industrielles très médiatisées dans certains pays fournisseurs de la région méditerranéenne et du monde entier – les chaînes de mode rapide et de grande distribution sont particulièrement concernées.

Fawzia Talout Meknassi

Directrice Associée, PResma

Alejandro Laquidain

Ex-Président, Conseil Inter-textile Espagnol (CIE)

Mohamed Kassem Abd El Hay

Président, Fédération Internationale des Fabricants de Textiles

Aya Hoteit

Fondatrice, CIVVIES

Jacob Abrian

Fondateur & Président Directeur Général, Conseil de la Mode Arabe

Waleed Jad

Co-Fondateur, Waste Studio

Éric Tibusch

Fondateur & Président Directeur Général, Éric Tibusch International Group Limited

European Regional Development Fund              A way to make Europe