“La révolution numérique a transformé nos vies et nos sociétés à une vitesse et à une échelle sans précédent, offrant d’immenses possibilités ainsi que des défis redoutables. Les nouvelles technologies peuvent contribuer de manière significative à la réalisation des Objectifs de Développement Durable, mais nous ne pouvons pas considérer les résultats positifs comme acquis. Nous devons améliorer de toute urgence la coopération internationale si nous voulons atteindre le plein potentiel social et économique de la technologie numérique tout en évitant des conséquences involontaires. ”

António Guterres, Secretary-General, United Nations

Jamais auparavant l’agenda numérique n’a été aussi nécessaire et vital. Ce n’est pas seulement une réponse immédiate à l’impact du COVID-19, mais il rend également indispensable l’effort de recherche et d’innovation. Les modèles économiques actuels sont essoufflés en raison de la rapidité avec laquelle les changements se produisent. Nous sommes à l’ère de la mondialisation, du changement climatique, des pandémies, de la transformation numérique, de l’économie collaborative, de la concentration urbaine et du dépeuplement du monde rural. De nombreux changements que les gouvernements peinent à réglementer. Cependant, ils impliquent également de nouvelles divergences et polarisations entre les mécanismes et les sociétés. De nouvelles réponses sont donc nécessaires.

Il est temps de réagir de manière coordonnée aux nouveaux défis, car l‘innovation et la numérisation sont là pour rester. Sa mise en œuvre s’est accélérée et il n’y a pas de retour en arrière. La façon dont nous travaillons, apprenons, achetons ou communiquons a changé. Nous devons nous préparer à ce que l’on appelle la « nouvelle normalité ».

L’innovation est la voie du développement et de la survie. C’est le modèle de promotion d’une entreprise ou d’un pays. La technologie est déjà là, mais elle n’est pas en soi la solution. C’est un facilitateur et un accélérateur de nouvelles façons d’être et de faire. Être capable de créer de la richesse et de garantir un avenir fait de l’innovation non pas une option, mais une nécessité.

Les technologies numériques actuelles transforment presque tous les secteurs de l’économie en présentant de nouveaux modèles commerciaux, en introduisant des produits et services innovants et, finalement, en modifiant la façon dont les pays du monde entier exploitent le développement socioéconomique. Les technologies numériques, et les avantages qu’elles apportent, peuvent mettre les citoyens en contact avec des services et des opportunités, et les aider à construire un avenir meilleur. Cependant, pour que les marchés fonctionnent efficacement, ils doivent être accompagnés d’un environnement politique et réglementaire favorable.

La transformation numérique est là pour rester. Au cours des dernières années, elle a bouleversé les secteurs allant du commerce de détail et des médias aux transports et au commerce interentreprises et maintenant elle s’éteint au secteur des services financiers. Quelque chose d’inévitable, puisque la puissance de traitement informatique omniprésente, la connectivité répandue, le stockage de masse des données et les outils d’analyse avancés peuvent être appliqués facilement et efficacement aux économies Méditerranéennes.

En conséquence, la région Méditerranéenne devra créer des centaines de millions de nouveaux emplois au cours des trois prochaines décennies. Ce défi représente une opportunité pour la région de transformer ses économies et d’exploiter à la fois la créativité de sa grande population de jeunes et les nouveaux modèles commerciaux. Des modèles innovants qui redéfinissent les relations des travailleurs et des consommateurs avec les entreprises, ce qui fait que les dirigeants d’aujourd’hui prennent conscience de ces changements importants. Il convient également d’encourager la création d’entreprises et d’applaudir et de soutenir les efforts des jeunes dans ce domaine. Le développement de la main-d’œuvre et la création d’emplois restent l’une des principales préoccupations de tous les gouvernements.

Le plus grand changement est que l’économie numérique est en train de se mettre en place et qu’elle a apporté avec elle toutes sortes de nouveaux ensembles d’entrepreneuriat et d’entreprises disruptives numériquement. Dans ce contexte, des experts des secteurs du Numérique et de l’Innovation se réuniront pour explorer les défis et opportunités liés aux innovations technologiques numériques et discuter des dernières questions économiques et de marché. Lors de ce sommet, les participants en apprendront davantage sur l’avenir de la technologie et des applications pratiques dans les principales industries.

Les technologies numériques ont déjà commencé à proliférer à travers les industries, les secteurs, les plateformes et les processus. Par conséquent, l’adoption de nouvelles technologies telles que l’analyse des données massives, l’IA, l’automatisation et la robotique, ainsi que la connectivité rendue possible par l’IdO et la 5G, sont appelées à modifier considérablement notre façon de travailler et de vivre. Les avantages sont multiples : augmentation de la productivité, réduction des coûts, nouveaux canaux, nouvelles techniques, modèles commerciaux plus légers, accès plus rapide au marché, etc. la liste est infinie.

D’autre part, le fonctionnement des gouvernements et des économies est en train d’être remodelé, ce qui apporte d’énormes atouts et crée une volonté mondiale d’embrasser cette nouvelle ère. Les statistiques prouvent que les économies peuvent gagner en compétitivité et en productivité grâce aux produits et services numériques. Pour cette raison, la région Méditerranéenne a tous les ingrédients en place pour se plonger dans ses ambitions numériques, en renforçant la maturité du secteur des TIC, et accélérer ainsi la révolution numérique de la Méditerranée.

Il existe un grand besoin d’une nouvelle plate-forme de collaboration qui rassemble les gouvernements, les entreprises et les autres parties prenantes intéressées par la coopération public-privé en Méditerranée, qui facilite également un dialogue progressif qui comprend et respecte les valeurs et la culture de la région.

Nous devons investir dans les jeunes pour débloquer le dividende démographique dans un domaine où les intérêts des gouvernements, du secteur privé et des organisations internationales sont pleinement alignés. Cela nécessite une action conjointe de tous aujourd’hui pour garantir la prospérité de la région demain.

Le potentiel numérique est illimité, ce qui représente une opportunité pour la Méditerranée. Un grand marché en croissance rapide. Un pôle d’innovation, de créativité et d’entrepreneuriat, où les jeunes trouvent des ressources pour trouver des solutions aux problèmes urgents.

Laisser la Méditerranée à la traîne dans la transformation numérique n’est pas une option. Le rythme de la quatrième révolution industrielle n’attendra personne. À mesure que les États-Unis et l’Asie progressent, l’Europe et la Méditerranée doivent forger leur propre identité. Aujourd’hui, le déséquilibre est évident, et tout ce qui empêche d’améliorer la capacité d’innovation conditionne l’avenir.

Cette crise passera, mais nous ne devons pas oublier que l’innovation et la numérisation sont la voie de la survie et du développement, le carburant d’un progrès constant et le modèle de la montée en puissance d’une entreprise, d’une nation ou d’une région.

18th November 2020

15.00 - 16.30

MEDITERRANEAN INNOVATION & DIGITAL TRANSFORMATION SUMMIT

Des actions, pas des mots.

L’objectif du Mediterranean Innovation and Digital Transformation Summit est de répondre à l’un des principaux besoins actuels : la création d’une nouvelle plateforme collaborative qui rassemble les gouvernements, les entreprises et d’autres parties prenantes dans le cadre d’une coopération public-privé. En réunissant des membres des secteurs public et privé et en faisant entendre de nouvelles voix dans l’arène, comme les Startups Méditerranéennes, nous espérons faciliter un dialogue tourné vers l’avenir qui comprend et respecte les valeurs et la culture de la région.

L’un des principaux domaines d’intérêt des gouvernements, du secteur privé et des organisations internationales est d’investir dans les jeunes afin de débloquer le dividende démographique. Cela appelle à une action conjointe de tous pour investir d’urgence dans la jeunesse de la région afin de lui assurer un avenir prospère.

Un grand nombre de jeunes travailleront dans des professions qui n’existent pas encore en raison de l’adoption des nouvelles technologies. Cet environnement social et économique en évolution rapide exige de nouvelles compétences de plus en plus recherchées, comme la capacité d’adaptation. La capacité des pays à faire face à la demande de changement des compétences professionnelles dépend de la rapidité avec laquelle l’offre de ces compétences évolue au sein des opportunités de formation professionnelle ou du système éducatif.

La région Méditerranéenne est l’une des plus connectées numériquement au monde. Environ 88% de sa population est en ligne quotidiennement, 94% des habitants de la région possèdent un smartphone et la consommation numérique est tout aussi élevée dans certains pays. Néanmoins, la région Méditerranéenne méridionale et orientale n’a réalisé que 8% de son potentiel numérique global, contre 15% en Europe Occidentale et 18% aux États-Unis. La région a ses défis, y compris les problèmes hérités du passé, tels que les difficultés d’enregistrement des entreprises, le protectionnisme en matière d’emploi ou le faible investissement dans la recherche et le développement (R&D). Par exemple, les pays du sud de la Méditerranée consacrent généralement moins de 1% de leur PIB à la R&D, alors que la moyenne de l’OCDE est de 2,5 %.

Malgré cela, la région est au début d’une nouvelle courbe en S. La Méditerranée connaît une croissance surprenante, tant en ce qui concerne le nombre de Startups réussies et du montant des fonds d’investissement dont elles disposent. Les startups se développent en adaptant leurs offres et leurs modèles commerciaux pour répondre aux besoins locaux. De plus, le nombre d’investisseurs dans la région a augmenté de 32% de 2015 à 2019, tandis que le financement total a augmenté de plus de 100% au cours de la même période. Les fonds d’investissement de capital-risque d’entreprises émergent également rapidement dans l’écosystème d’investissement de la région en pleine évolution. Le nombre d’actifs de fonds d’investissement de capital-risque sous gestion a augmenté de plus de 2,4 fois entre 2012 et 2018, atteignant 20% du total des actifs de capital-risque sous gestion dans la région.

Dans l’ensemble, l’écosystème qui soutient la croissance du paysage des Startups de la région s’est mis en place et il reste des lacunes importantes pour les investisseurs qui doivent identifier correctement le potentiel des nouveaux modèles d’entreprises et la mise à l’échelle des Startups. 

Le Mediterranean Innovation & Digital Transformation Summit vise à :

  • Analyser les initiatives numériques de la région et leur impact potentiel sur la société et les entreprises.
  • Devenir un pôle de commerce, d’innovation et d’investissement numériquement actif grâce à l’utilisation de la technologie numérique de la quatrième révolution industrielle (4RI).
  • Accélerer l’innovation grâce à l’IA, à la RA et à la robotique, la région vise à devenir un leader mondial dans l’adoption et l’application de l’IA.
  • Rendre la révolution technologique à la fois pertinente et urgente. Pertinente parce que nous avons une population jeune et douée pour le numérique, avec des taux de pénétration des smartphones parmi les plus élevés au monde, et urgente parce que la région souffre d’un taux de chômage des jeunes élevé (près de 30 % dans de nombreux pays).
  • Se concentrer sur les Startups. La Méditerranée a un grand potentiel pour construire son écosystème de start-up afin de soutenir le plan de numérisation. La Méditerranée a besoin d’une révolution technologique. Les startups peuvent diriger la voie.
  • Modernisation et numérisation de l’économie Méditerranéenne. L’avènement de la 5G offre un bond en avant majeur dans la qualité des communications, ce qui est crucial pour la région afin de développer un réseau de communications diversifié et compétitif au niveau mondial.

Aperçu du Mediterranean Innovation & Digital Transformation Summit

L’ASCAME, en partenariat avec d’autres associations compétentes dans les secteurs du numérique et de l’innovation, rassemblera des décideurs politiques, des entrepreneurs et des académiciens de la région Méditerranéenne et d’ailleurs pour une série de discussions de grande envergure. Le Meda Innovation and Digital Transformation Summit servira de plateforme aux entreprises, startups, innovateurs, entrepreneurs et investisseurs internationaux et régionaux afin de présenter leurs innovations et inventions, discuter de divers sujets et établir des relations commerciales qui, en retour, enrichiront l’économie. En outre, il vise à être le plus grand rassemblement d’innovations et d’innovateurs en Méditerranée.

L’événement, qui se tiendra dans le cadre de la 14ème édition de la MedaWeek Barcelona, attirera des centaines de participants qui partageront leurs connaissances et leurs meilleures pratiques sur les sujets clés de l’innovation et du monde numérique en Méditerranée.

 

Principaux sujets du Mediterranean Innovation & Digital Transformation Summit

Économie Numérique :

  • Comment la construction d’une économie numérique diversifiée peut-elle contribuer à une croissance inclusive et à la création d’emplois?
  • Comment les nouvelles technologies peuvent-elles changer la Méditerranée?
  • Qu’est-ce que cela signifie pour la région Méditerranéenne de devenir un leader sur la carte numérique mondiale?
  • Facteurs critiques pour atteindre les objectifs de développement de l’économie numérique de la Méditerranée.
  • Rôle potentiel des entreprises technologiques mondiales dans le soutien aux plans de numérisation des gouvernements.
  • Comment mieux positionner la région comme une destination favorable pour les entreprises technologiques mondiales étrangères.
  • Pourquoi les investisseurs internationaux dans le domaine des technologies se tournent-ils vers la région Méditerranéenne ?
  • Développement d’un environnement d’investissement solide qui tire parti du contexte local.
  • Comment garantir l’indépendance des investissements dans la gouvernance pour attirer les bons talents ?

 

Innovation et Transformation Numérique:

  • Opportunités et défis pour la région Méditerranéenne.
  • Développer une Stratégie Méditerranéenne globale de Transformation Numérique.
  • Transformation Numérique en Méditerranée: Quoi et Comment? Par où commencer ? Obstacles et défis?
  • Opportunités de numérisation des industries de la région.
  • Tendances de l’innovation dans la région Méditerranéenne.
  • Pensez différemment.
  • Création de nouvelles entreprises et innovation de modèles commerciaux.
  • Entrepreneur, créatif, sceptique. La vérité sur les millénaires Méditerranéens.
  • Du début à l’échelle : Créer son entreprise est une chose, réussir son expansion en est une autre.
  • Comment faire de la création de startups un succès dans les pays Méditerranéens ?
  • Peut-on développer un écosystème d’entrepreneuriat et d’innovation ?
  • Comment les entrepreneurs, les investisseurs et les institutions de soutien peuvent-ils travailler ensemble à partir des principaux écosystèmes de startup émergentes en Europe et dans la région Méditerranéenne ?
  • Comment les investisseurs dans l’espace des start-up peuvent-ils adopter les meilleures pratiques pour libérer le potentiel de l’entrepreneuriat dans la région ?
  • Le besoin de capitaux pour atteindre des objectifs commerciaux. Principales voies de levée de capitaux (financement participatif, investisseurs providentiels, capital de risque, etc.) ; identification des principales parties prenantes et les meilleures alternatives pour commercialiser les projets.

A. Mediterranean Start-up & SME’s Meeting

“Redynamiser l’écosystème Méditerranéen des PME et des Startups”

Cette réunion portera sur :

  • La manière dont nous pouvons créer un environnement propice à la croissance et à la prospérité des PME et des startups, même pendant la crise.
  • Les réponses et les mesures politiques qui ont été mises en place pour soutenir le développement des PME et des start-ups.
  • Ce qu’il faut faire pour les aider à croître.

Conférencier:

Bienvenue et discours d'ouverture

Baybars Altuntas

Président Exécutif, Forum Mondial des Business Angels (WBAF)

Anwar Zibaoui

Coordinateur Général, ASCAME

Session

Fadi Saab (modérateur)

Business Ethics Commission, ASCAME and CG & SME Support, WBAF

H.E. Eduard Shalsi

Ministre de la Protection de l’entreprenariat en Albanie

Roberto Croci

Directeur Générale, Microsoft for Start-ups Microsoft

Dr. Paul Doany

Investisseur en série de Start-ups et PMEs et Recteur de la WBAF Business School

Hanane Ait Aissa

Directrice Générale de Welead et Local Leader à Founder Institute

Feryal Nass

Présidente de la Bahrain Entrepreneurship Organisation

Andre Abi Awad

Founder, Entreprenergy

La pandémie actuelle a eu de graves répercussions sur les économies régionales, les PME de la région étant les plus touchées par le ralentissement économique.

Les PME sont un facteur clé et un facteur d’impact. Ce sont elles qui génèrent le plus grand nombre d’emplois. À titre d’exemple, on calcule que pour chaque million d’euros investi, 14,7 emplois sont créés par une PME, contre 3,1 si l’investissement provient d’une grande entreprise. Les PME contribuent pour plus de 40 % au PIB des économies émergentes. Le secteur privé contribue à 9 emplois sur 10 dans les pays en développement, joue un rôle clé dans la création de nouveaux emplois, favorise la croissance et possède un potentiel énorme.

Les PME en Méditerranée sont une partie inséparable de son économie. La région possède 25 millions de PME. Toutes les administrations reconnaissent son importance et son impact dans la création de richesse et la diversification des économies, sachant que ces dernières et les entreprises informelles représentent 90% du tissu d’entreprises, 60% du PIB et 70% de l’emploi dans la région. Cependant, les PME ne reçoivent que 8 % du total des prêts bancaires. Cette reconnaissance n’a pas permis de trouver des solutions efficaces aux problèmes endémiques dont souffrent ces entreprises, mais se manifeste plutôt de manière tragique à chaque crise.

 

Cette conférence récapitulera un grand nombre d’enseignements et de recommandations et fournira des indications précieuses sur la voie à suivre pour les PME et les Startups sur le chemin de la récupération, tout en fournissant aux PME l’intelligence nécessaire pour innover dans le contexte actuel.

Co-organised by:

Rejoignez-nous au Meda Innovation & Digital Transformation Summit et découvrez les nouvelles tendances, trouver
l’inspiration, et surtout : faites de bonnes affaires !

POURQUOI Y PARTICIPER ?

  • Rencontres de réseautage B2B entre investisseurs régionaux et mondiaux et entrepreneurs de la Méditerranée, organisées comme de rencontres de type speed-dating.
  • Présentez vos innovations et vos compétences technologiques.
  • Soutenez les entrepreneurs et les start-ups pour qu’ils puissent présenter leurs projets innovants aux investisseurs.
  • Rejoignez notre liste de sponsors et partenaires de Meda Innovation & Digital Transformation Summit.
  • Encouragez et inscrivez les membres de votre équipe qui s’intéressent à l’innovation et souhaiteraient assister au Sommet

European Regional Development Fund              A way to make Europe